Mobilier

Commode XVIIIe siècle dite "Mazzarine"

Elle comporte 4 tiroirs, elle est marquetée avec des bois indigènes.
Cette dénomination de "Mazzarine" vient du fait qu’elle se situe entre le style Louis XIV et Louis XV : remarquez le pied qui part du plateau jusqu’au sol, il est fait d’une planche posée en biais par rapport au coté et la façade. Cette planche est chantournée : elle annonce les courbes "féminines" du style futur, sans pour autant être travaillée en 3 dimensions...

Quand aux bois indigènes qui sont utilisés pour la marqueterie, il faut savoir qu’aucun bois exotique n’est requis pour cette réalisation. Le bois noir que l’on observe dans le filet est du poirier noirci au brou de noix, le filet blond est en buis, le filet vert est du houx teinté aux épinards.... on y trouve aussi du frêne, de l’orme, du noyer, du platane, etc etc...

Ce meuble est signé Hache à Grenoble, il fait parti des réalisations de ces ébénistes, très célèbres, qui ont marqué l’histoire de l’ébénisterie durant tout le XVIIIe siècle sous quatre générations.

Un superbe livre de Pierre et Françoise Rouge "Le génie des Haches" raconte cette épopée... il est consultable à la galerie ....